28 septembre 2008

Pas de quartier sur internet.

Dernièrement j’ai découvert une voix, une ambiance, un style auxquels j’ai tout de suite adhéré: Katy Perry. Il se trouve justement qu’elle se produit à Paris le 30 septembre: dans 2 jours. La moins bonne nouvelle c’est que je ne suis pas la seule à avoir eu l’envie de la voir sur scène: la salle est complète depuis quelques temps.

Première idée: s’inscrire à des concours pour espérer gagner une place, chance très faible de réussite mais sait-on jamais.
Deuxième idée: Ebay.

Vous connaissez surement Ebay. C’est ce monde magique où, lorsque les concerts affichent complet, le nombre de personnes qui ont un empêchement pour la date augmente.

J’ai testé pour vous l’honnêteté sur internet.

Ce mois-ci côté finance, c’est pas Byzance, je pense que vous aussi connaissez ou avez connu les retours de vacances difficiles. J’ai repéré des revendeurs de billet sur le fameux site et leur ai chacun écrit un mail pour leur faire une offre.
Dans un élan de naïveté et d’espérance folle j’ai cru que jouer la carte de la pitié pourrait fonctionner. Pour que vous compreniez ça donnait quelque chose de ce genre: « bonjour, je suis une pauuvre étudiante.(…) Je suis fauchée mais je veux vraiment assister au concert.» Après ce moment de divagation je suis revenue à la réalité: il était clair que jamais je ne pourrais obtenir une place.

Ces vils revendeurs allaient devenir mon sujet d’expérience et si par la même occasion je pouvais me trouver une place pas cher ça serait parfait. Il y aura trois phases dans mon plan, la première étant déjà entamée: la pitié, la culpabilité, la menace.

La pitié ayant échoué lamentablement, j’entamais l’approche vicieuse de la culpabilité. Encore une fois vous constaterez ma naïveté. Qui sont les gens qui payent pour aller voir un artiste? La réponse à cette question me parait évidente: les groupies, les fans ou au moins ceux qui aiment! On peut donc penser que ces gens auront une certaine conscience quant à l’artiste. Ainsi j’ai tenté de leur montrer que ce n’est pas gentil de se faire des sous sur le dos d’un artiste et qu’ils devaient donc me vendre le billet sans se faire de profits. Là encore je me fourre profondément le doigt dans l’œil: le principe d’une enchère est qu’on veut se faire un maximum de sous et s’ils y sont c’est qu’ils n’ont pas de considération éthique sur le gain engendré par la vente. La phase trois de mon plan est lancée: la menace.

Pour le dernier mail il a fallu y aller doucement. En effet ce n’est pas en menaçant trop brutalement la personne que j’allais pouvoir espérer une réponse. Il suffisait de très simplement expliquer que dès le début un doute concernant la légalité de revente des billets m’avait saisie. Ce doute me dérangeant de plus en plus je décidais de vérifier: et oui! Le marché noir est interdit!

Cette nouvelle a laissé un de mes trois interlocuteurs sans voix puisqu’il ne m’a plus répondu. Le deuxième n’a pas apprécié mon excès soudain de conscience et a continué la vente. Le troisième a pris peur s’est excusé, a promis de ne pas recommencer et a baissé de 50 euros de prix de départ de l’enchère qui depuis a repris de plus belle. Chacun se fait au moins 30 euros de bénéfice par billet revendu.

La morale de cette histoire est que les gens sont sans pitié et n’ont aucun état d’âme, même pour les jeunes femmes. Bien entendu il y a une deuxième morale: une fille contrariée peut-être  « passablement désagréable » lorsqu’elle n’obtient pas ce qu’elle veut. Elle pourra essayer de faire croire qu’elle est bonne joueuse en tentant de rendre ses opposants aussi ridicules qu‘elle même, mais ne vous y trompez pas, elle est encore amère de ne pas avoir de sous à dépenser.


3 commentaires

Plantouille a dit…

Le monde magique d'eBay est tellement impitoyable que les bisounours ont déserté la place. Au mieux, il doit avoir Gali l'alligator qui traine dans le coin.
Mais c'est beau d'être idéaliste au service de l'expérience amère ! :]

la Marmotte a dit…

En tout cas moi j'ai pitié.
Si je pouvais je te l'offrirai la place. é_è

ML a dit…

:]
Ceci est un sourire de satisfaction.
La bête en moi est calmée. Eeeeeh ouai! J'ai pu y aller! (Finalement les vieilles méthodes sont les meilleures: un coup de drague et paf une place.)
C'était vachement super trop bien. Le concert a été filmé vous pourrez aussi en profiter.

Enregistrer un commentaire